DSCN0363

La vie d’un voyageur est bien faite : ce jour là, nous ne savons où dormir (comme d’hab’) nous rencontrons un local, il nous parle de son île avec grand sourire et fierté. Il nous indique une cric et nous en parle comme un paradis caché, c’est tentant … mais faut grimper pour y aller. Nous ne pouvons résister et nous y allons. Sur cette photo, passage de Sarah sous des lianes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *